Toutes les actualités

Prévention santé

Baignade = danger

Ne négligeons pas le risque de noyade ! Deux adolescents morts noyés en juin dans la Marne.

Avec l’arrivée de l’été, les fortes chaleurs et le déconfinement, les risques de noyades mortelles se multiplient. Saut depuis un pont, baignade à proximité d’une écluse ou encore au bord des berges, de nombreuses personnes ne respectent pas l’interdiction et prennent des risques inconsidérés au détriment de leur sécurité et de leur vie. Depuis le début du mois de juin, deux adolescents sont morts noyés dans la Marne.

La baignade dans la Marne est strictement interdite pour des raisons de sécurité. Chaque année en été, cette interdiction n'est malheureusement pas respectée.
• Le risque de noyade est pourtant bien réel, notamment en raison d'une mauvaise visibilité sous l'eau (limitée à quelques centimètres), qui rend le sauvetage d'un baigneur en immersion difficile voire impossible. De même, le nageur pourra faire face à un courant important et avoir des difficultés à remonter sur la berge.
• Le risque d'hydrocution est également élevé à cause des variations importantes de température liées aux courants et au débit.
• Le risque de contamination par des bactéries ou maladies telles que la leptospirose (maladie véhiculée par les urines des rongeurs et pouvant être mortelle) reste toujours possible. • Le risque en sautant depuis un pont d'une chute mortelle sur des blocs de béton, de pieux métalliques, de roches...
• Enfin, les voies d'eau étant d'abord dédiées à la navigation fluviale, le risque de se faire heurter par les bateaux y est élevé.

Une brochure sur les risques de noyade est à votre disposition sur www.santepubliquefrance.fr

Campagne de sensibilisation

Plus jamais ça !

Pour éviter de nouveaux drames et changer les comportements, la Ville de Saint-Maurice a lancé une campagne de communication afin d’alerter le public sur la dangerosité de la baignade dans la Marne, la Seine et les cours d’eau du Val-de-Marne. L’image utilisée sur l’affiche est celle d’une personne qui se noie afin d’attirer l’attention et marquer les esprits. Des panneaux ont été installés le long du chemin de Halage et des flyers ont été distribués afin de mettre en garde contre les risques encourus. Cliquez ici pour visualiser l'affiche.

#CoulePasTonÉté

Une campagne de Voies navigables de France avec le soutien du Ministère des sports, sur les risques de noyade dans les rivières, canaux et fleuves Pour que chacun puisse profiter de la voie d'eau et redécouvrir les plaisirs de la nature dans les meilleures conditions, Voies navigables de France lance, avec le soutien du Ministère des Sports, la campagne de prévention sur les risques de noyade dans les rivières, canaux et fleuves. Ados et jeunes adultes, premiers concernés ! Les rivières, canaux et fleuves et leurs abords représentent de merveilleux espaces de découverte et de déconnexion ! Mais nos canaux ne sont pas équipés pour la baignade hors des espaces aménagés. Chaque année, plus de 20% des noyades accidentelles ont lieu en cours d'eau ou sur des plans d'eau. Elles représentent 40% des noyades mortelles. Les principales victimes sont des adolescents et jeunes adultes. Saut depuis un pont, baignade à proximité d'une écluse ou d'un barrage, ou encore baignade au bord des berges en zone interdites sont les trois types d'accidents les plus graves. Cliquez ici pour visualiser l'affiche.