Toutes les actualités

Travaux

La cour de l'école Gravelle flambant neuve

La Ville de Saint-Maurice porte un regard particulier sur le bien-être et la sécurité de ses enfants. Les derniers travaux d'aménagement dans la cour de l'école Gravelle remontant à plusieurs décennies, il convenait de requalifier cet espace récréatif sur la base d'un projet ambitieux.

En premier lieu, la modernisation de la cour devait répondre aux évolutions climatiques.

Les dernières canicules en ont mis en exergue le caractère éminemment problématique. L’amélioration de la résilience des espaces extérieurs a ainsi été ciblée en introduisant davantage d’espaces naturels et de végétation, ainsi que des aménagements plus ludiques et adaptés aux enfants.

La requalification des espaces a été réfléchie de manière à favoriser les rencontres entre les enfants et améliorer le partage des espaces. Un second aspect portait sur la vétusté du revêtement, qui présentait des risques pour la sécurité des enfants dans leur usage quotidien (blessures, glissades, chutes…).

Ces nouveaux espaces permettent de créer des îlots de fraîcheur. Des possibilités d’usage et de partage avec les personnes âgées, en lien avec les associations et les évènements municipaux, seront également recherchées.

L’objectif a été de végétaliser au maximum l’espace mis à disposition, voire d’intégrer des points de brumisation. Souhaitant également jouer sur l’apport de zones d’ombre, protégeant le sol et les personnes, la Ville a opté pour l’installation d’arbres à grand développement qui ont la particularité d’avoir une longue espérance de vie. Trois érables rouges ont ainsi été plantés.

Concertation collaborative

Au préalable, de nombreux échanges ont permis de recueillir les attentes sur la nouvelle cour : enseignants, animateurs, directeurs de centres de loisirs et d’écoles élémentaires et enfants délégués de classe ont émis leurs propositions.

Un concours de dessin « cour d’école » a d’ailleurs été organisé par Hélène Coupé, présidente de l’Association Générale des Familles, permettant également d’orienter les réflexions. Des propositions d’aménagement ont été présentées aux enseignants et aux référents scolaires.

Financement

Le projet est financé par la Région Île-de-France et par le soutien de l’État dans le cadre du plan France-Relance. Le montant effectif de l’opération, d’environ 500 000 €, bénéficie des subventions suivantes : 123 488 € du Conseil Régional d’Île-de-France et 180 721 € de la Dotation de Soutien à l’Investissement Local 2021.