Toutes les actualités

Lettre de Christian Cambon

Message de l'ancien maire à la population

Chère Madame, cher Monsieur, mes chers concitoyens,

Dimanche 24 septembre, les Elus du Val-de-Marne m’ont réélu Sénateur de notre Département. En application de la nouvelle loi sur le non-cumul des mandats, j’ai donc dû remettre ma démission de Maire de Saint-Maurice à monsieur le Préfet du Val-de-Marne, à compter du 14 octobre prochain. À cette date, le Conseil municipal de notre Ville se réunira pour élire le prochain Maire de Saint-Maurice.

C’est avec tristesse, bien sûr, que j’assume cette démission. Elu Conseiller municipal à 23 ans, puis Maire depuis 1989, j’ai mis toutes mes forces et toute ma passion au service de notre Ville. Chacun d’entre vous a pu bénéficier d’un cadre de vie agréable, de services municipaux performants, sans augmentation d’impôt et sans dette à rembourser… J’espère laisser à chacun le souvenir d’un Maire efficace, accessible à tous et attentif aux plus faibles.

À vous tous, j’adresse l’expression de ma reconnaissance pour la confiance très large que vous m’avez accordée. Mon dernier score de 76,6% lors des Municipales de 2014 reste pour moi votre plus beau témoignage !

Je ne quitte pas Saint-Maurice pour autant. La loi m’autorise en effet à siéger en tant que Conseiller municipal. J’accompagnerai donc la nouvelle équipe dans cette page nouvelle de l’Histoire de notre Ville. Vous le savez, j’ai demandé à Igor Semo, Maire-adjoint à mes côtés depuis plus de 20 ans, de se préparer à cette fonction. Véritable artisan de la bonne gestion financière de notre Ville, il continuera, j’en suis sûr, sur le chemin qu’ensemble nous avons tracé.

Pour ma part, je reste bien sûr au service de notre Département et de notre Pays. Les Sénateurs viennent en effet de me réélire Président de la Commission des Affaires Etrangères, de la Défense et des Forces Armées. À ce poste prestigieux mais difficile, je veillerai bien évidemment à soutenir nos Forces Armées, si souvent exposées, et bien mal équipées. Mais je veux aussi contribuer à conforter la place de la France dans le monde.

Je vous remercie encore pour votre confiance et votre amitié. Je reste bien sûr parmi vous à ma place nouvelle et vous assure de mon affection et de mon attachement indéfectible à notre belle ville de Saint-Maurice.

Très fidèlement à vous,

Christian Cambon
Sénateur-Maire de Saint-Maurice