Mis à jour le 31 octobre 2017

Théâtre du Val d'Osne

Le Théâtre du Val d'Osne est un lieu central de la vie culturelle mauritienne.

Salle des Fêtes construite en 1898, tout comme l'école du Centre sa voisine, elle devient Théâtre en 1993. Aujourd'hui, il accueille les 20h du TVO, les spectacles de fin d'année des associations locales, des spectacles jeune public et des concerts des artistes du Conservatoire O.Messiaen.

Prochains spectacles :

Paul Lay - The party

Concert de jazz avec Paul Lay, pianiste, Clemens Van Der Feen à la contrebasse et Dré Pallemaerts à la batterie.

Ce nouveau répertoire a été élaboré comme une illustration sonore de scènes cinématographiques qui se déroulent lors d’une fête.
De la joie, de la légèreté, de l’inattendu.

Paul Lay a reçu le Prix Django-Reinhardt (meilleur artiste de jazz français de l’année 2015) et le grand Prix du disque de Jazz de l’académie Charles Cros 2014, avec son album Mikado.

Moi et François Mitterrand

Pièce de Hervé Le Tellier avec Olivier Broche, mise en scène de Benjamin Guillard

Hervé, homme simple, écrit au président de la République. Le secrétariat lui répond et cela ressemble à une lettre-type : «Vos remarques seront prises en considération…» Pour Hervé, une amitié naît, une correspondance débute. À l’Élysée, il raconte sa séparation d’avec Madeleine, ses vacances à Charleville-Mézières, il prodigue ses conseils.

L’histoire drôle et poignante d’un type banal qui penser côtoyer les maîtres du monde.

Caroline Vigneaux

Humour

Après avoir «quitté la robe» devant 250 000 spectateurs, l’ex avocate revient avec son nouveau spectacle !
On y retrouvera son style : un humour intelligent, une plume acérée, un sens comique inné mais sans jamais tomber dans la vulgarité et une aptitude jubilatoire pour l’improvisation et l’interaction avec le public. Elle ose tous les sujets avec un humour irrésistible ! Caroline Vigneaux nous offre un nouveau One Woman Show, dans lequel le mot «show» prend tout son sens...

À voir absolument !

Le violoncelle de guerre

Avec Emmanuelle Bertrand au violoncelle et Christophe Malavoy, comédien.

D’après les 9 carnets de guerre de Maurice Maréchal et de sa correspondance.

Musiques de Bach, Britten, Durosoir, Debussy, Amoyel.

E. Bertrand convie C. Malavoy et rend hommage à son illustre «grand-père du violoncelle», Maurice Maréchal. Histoire insolite du violoncelle de guerre «le Poilu» fabriqué en 1915 à partir de bois de caisse de munitions allemandes et de morceaux de porte en chêne par deux soldats, Neyen et Plicque, menuisiers dans le civil, pour le violoncelliste M. Maréchal.