Mis à jour le 10 mars 2017

Paroles d'élus

Cette page est placée sous l'entière responsabilité de ses auteurs.

Nouveau succès dans la lutte contre les nuisances sonores de l’A4 !

Le lancement des travaux d’isolation phonique de l’autorouteA4 constitue un beau succès. Ils se traduiront par un grand progrès pour les Mauritiens les plus exposés.

C’est l’aboutissement d’une action persévérante. Depuis son élection à la Mairie de Saint-Maurice, en 1989, Christian Cambon a inlassablement oeuvré à l’amélioration de la vie des riverains de cette autoroute qui déverse 250 000 véhicules jour et dont la construction a failli emporter le moulin de la Chaussée, désormais Centre de Formation supérieur par l’Apprentissage grâce à lui. La construction des murs anti-bruit a déjà considérablement amélioré la qualité de vie, mais des progrès étaient encore nécessaires.

C’est le fruit d’un formidable travail d’équipe, unissant les maires des 4 communes concernées : Charenton, Joinville, Maisons-Alfort et Saint-Maurice bien sûr. La bonne entente, l’esprit d’équipe et un dialogue permanent entre les maires, leur action militante auprès de l’Etat et de la Région ont permis d’aboutir. Saluons à cette occasion la méritoire réélection de notre député, Michel Herbillon, dont l’engagement sans faille et la présence sur le terrain ont été reconnus. Nous sommes heureux du succès de ce grand ami fidèle de Saint-Maurice !

Ces travaux sont également l’illustration d’une action vigoureuse de la nouvelle majorité régionale qui a lancé, sous l’impulsion de sa Présidente Valérie Pécresse, un ambitieux Plan Anti-Bouchons de 250M€ qui se met en oeuvre, dès à présent, avec une première portion d’autoroute. Sur place le lundi 19 juin, à 23h30, j’ai eu la chance de participer avec mon collègue Alain Guetrot au lancement officiel du chantier. Rendons hommage aux personnels des services de la route qui travaillent dans des conditions éprouvantes et méritent toute notre considération et notre respect.

Igor Semo

Igor Semo

2e maire-adjoint

Chargé des finances, du personnel et de l’audit municipal


Notre ville, c’est l'affaire de tous

En ce début d’été, je vous souhaite de bonnes vacances.

Un sondage publié en mai 2016 par l’Association des Maires de France montrait que trois Français sur quatre (73%) étaient attachés à leur Commune. Sans doute, ce résultat montre t-il que les administrés ont un lien privilégié avec leurs maires et les conseillers municipaux. Vous avez pu constater leur engagement au travers de projets, de petites actions du quotidien mis en oeuvre avec professionnalisme par les personnels de la ville. Au-delà des plans d'économie, que chacun pourra ou pas trouver justifiés, qu'elle à du faire, notre ville est avant tout riche de ses habitants qui bien que venant d’horizons différents partagent un espace commun.

Mauritienne depuis 2005, j'ai pu m'apercevoir des améliorations qui se sont opérées sur notre ville au cours de la décennie (équipements sportifs, logements, solidarité...). Pour autant, concernant certains engagements, comme la propreté de nos quartiers, les efforts doivent être poursuivis (dépôts sauvages, déjections canines...). De même en terme de démocratie locale et de numérique pour permettre une meilleure interaction avec les citadins. Comme toujours, je continuerai à faire partie de ceux qu'on appelle désormais... les constructifs !

Patricia Richard

Patricia Richard

Conseiller municipal


A4 : Une innovation peut en cacher une autre

Beaucoup de bruit et de communication autour d’une innovation pour réduire la pollution phonique sur l’A4. Certes les mauritiens apprécieront le revêtement innovant qui va diviser par 3 l’énergie sonore produite par les pneus. Nous subissons le passage de 250000 véhicules/jour, ce n’est pas rien. Mais nous restons sur le postulat du tout routier ultra majoritaire en Ile de France. Trop de camions circulent sur l’A4, ils sont la source de 2 pollutions : bruit et Co², alors que l’on pourrait rouvrir les grands triages ferroviaires et développer le fret fluvial, complétés par la reconquête de la petite ceinture et l’aménagement d’hôtels logistiques permettant d’approvisionner Paris par des véhicules électriques. Inventons le Grand Paris.

Claude NICOLAS

Claude NICOLAS

Conseiller municipal

Liste Rassemblement à gauche solidaire écologique et citoyenne