Toutes les actualités

Sécurité

Signez la pétition en ligne

Hervé Gicquel et Igor Semo vous invitent à signer en ligne la pétition destinée au Ministre de l’intérieur pour s’opposer au projet de mutualisation des effectifs de la police nationale qui se traduit par la fermeture la nuit du Commissariat de Charenton et demander le renforcement des effectifs de police nationale pour leurs communes.

La manifestation des élus des villes de Charenton et Saint-Maurice du samedi 9 juin 2018 à 9h30 devant le commissariat, a été une étape significative de la mobilisation contre le projet de mutualisation des effectifs de la police nationale qui pourrait conduire à la fermeture de ce service public de proximité la nuit. 

Les Charentonnais et les Mauritiens sont appelés à leur tour, à l’initiative des deux villes, à signer la pétition sur change.org, dont le but est de rappeler au Ministre de l’Intérieur leurs revendications pour leur sécurité au quotidien : 

  • NON, A LA FERMETURE DE NOTRE COMMISSARIAT LA NUIT
  • OUI, AU RENFORCEMENT DES EFFECTIFS DE POLICE NATIONALE

Ce mouvement de protestation a été initié le 28 février 2018 à Charenton à l’occasion d’une rencontre de l’Association des maires du 94. Les Maires des villes concernées par des projets de mutualisation des équipes de policiers dans le Val-de-Marne considèrent en effet que cette stratégie est incohérente et inefficace au regard des finalités initiales à savoir remettre des effectifs sur la voie publique, et qu’elle ne permettra pas à l’Etat d’assurer correctement cette fonction régalienne qu’est la sécurité des citoyens.

« Nous demandons solennellement à l’Etat de renforcer le service public de sécurité rendu en proximité et au quotidien  par la Police nationale aux habitants en maintenant ouvert notre commissariat 24h/24h et en augmentant ses effectifs».

Hervé Gicquel & Igor Semo